Sortie AvA du 22 Avril sur Arc d’Auriel

Posté le 24 avril 2014 par Poth


Mardi dernier, les FY se sont invités sur la campagne Arc d’Auriel pour explorer d’autres horizons.

Après quelques problèmes rencontrés par certains pour se connecter, nous nous retrouvons tous a la porte Méridionale de Hauteroche.

Après une courte pose musicale, tout le monde prend l’oratoire de transit pour se rendre à l’avant poste du Pessimiste.
Enfin tout le monde... c’est sans compter sur les écrans de téléchargement interminables et autres bugs de minimap !

Un fois (presque) tout le monde à destination, nous nettoyons assez facilement la zone de l’avant poste assiégé et nous partons pour la Bastille Chalman que nous prenons avec d’autres joueurs de l’alliance.

S’en suivent une série d’escarmouches autour de Fort Cendre et de l’avant poste de Nikel, parfois gagnées et parfois perdues...

Dans un goulet d’étranglement Le Domaine Aldmeri se précipite derrière nous, et s’engouffrent dans le piège.
Du haut des rocher, nous lançons une contre offensive efficace qui les repoussent.
Le Pacte Coeurébène les prend alors en sandwich.

Plus tard, un arrêt un peu long et le groupe se fait surprendre par les AOE d’un raid furtif bien mené par le Domaine Aldmeri.
Après l’effet de surprise, les survivants parviennent à contrer et à battre les attaquants.

Les adversaires sont maintenant bien trop nombreux, le rapport étant de 1 pour 10, nous décidons de nous exfiltrer de l’avant poste du Pescimiste puis d’entrer dans les terres contrôlées par le Pacte Coeurébène pour terminer la soirée.

Nous décidons de prendre d’assaut la Bastille des Armoiries, loin derrière les lignes rouges.
L’entame de cette dernière action se déroule sans accros, la première porte tombe rapidement et nous entrons a l’intérieur du fort.
Une fois sur la deuxième porte, le pacte Coeurébène commencent a pointer son nez.
Nous les tenons a distance mais lors d’un repop de gardes, ils lancent une nouvelle attaque déterminante.
Bientôt submergés par le nombre, nous ne réussiront pas en aller plus loin.

La soirée se termine ainsi, et même si les latences, les lags et les freezes parfois suivi de crash client étaient trop souvent de la partie, cela restera une soirée instructive,pour chacun et surtout pour le collectif.

Merci a nos adversaires qui ont été a la hauteur de nos attentes, et nous permettent de progresser un peu plus.



Staff | SPIP