[RP] Ma Vie ... Ma Terre Disparue ... Par Yoshi Camui.

Zone de dialogue rôle play et de présentation des écrits des uns et des autres (poèmes, textes, chroniques)

Modérateurs: Modérateurs, Off-Wow, Off-GW2, Off-Tera, Grands Officiers

Re: [RP] Ma Vie ... Ma Terre Disparue ... Par Yoshi Camui.

Messagepar Yoshi Camui » Jeu Jan 29, 2015 12:55 pm

Chapitre XVI
Révélation



Je rattrapai Lys au petit trot

Lys … Attend s’il te plait …

Votre Altesse … Je … laissez-moi seule un moment s’il vous plait…

Bon très bien … je ne serai pas loin. Ne fuyez pas d’accord.

Vous vous inquiétez pour moi ! C’est trop mimi, comment réagira votre …

Ma … ?

Laissez tomber je monte dans cet arbre gardez vos distances.


Lys monta dans un cerisier en fleur et s’installa sur la plus grosse branche. Elle se dit à elle-même

Que m’arrive t’il … Je ne serai quand même pas occupée à … Non oublie cela.

Quant à moi je m’installai par terre appuyé sur contre un cèdre centenaire, je sortis mon Yokobue et joua Etude, le morceau que j’avais composé pour Miyako.

Lys écouta cet air, il était si triste, si … Elle ne sut l’expliquer avec des mots, mais c’était clairement une ode pour une femme, pour celle qui avait volé son cœur. Une larme perla sur son visage. Elle l’essuya.

Quand j’eu fini le morceau, je poussai un grand soupir et secouant la tête. Je levai les yeux au ciel.

Kitsune et Tenji c’étaient rapprochés entre temps ne voulant pas rater un moment de ce qui se passait entre Lys et moi.

Je chantai un petit morceau d’une chanson que j’avais composé.

Kono hochizora ni negai wo kakeru no nara
Kimi no basho made todoke

(Si j'avais un souhait pour cette nuit étoilée
Il t'atteindrait là où tu es)


Yume no naka de sae kimi ni aeru no nara
Yume ga samenai you ni
Yasashiku dakishimete

(Si je peux te revoir, même en rêve
Enlace-moi, pour ne pas que je me réveille)


Lys me demanda alors

Quel est son prénom ?

Je levai les yeux vers elle surpris de cette question puis comprenant enfin ce qu’il se passait chez elle je lui souris.

Je vois ! J’ai compris c’est donc pour cela que tu gardes tes distances tu croyais que …

Tenji lança à Kitsune à voix basse

Tu m’as bien dis que Yosh aimait une autre femme ?

Kitsune dit en râlant

Il ne m’a pas tous dit apparemment, Shimatta !

Tenji ricana

Tu parie combiens qu’elle passera la nuit dans ses bras …

Le petit renard repris en secouant la tête

Non il est trop tôt je crois …

J’en suis pas certain petit renardeau …

Rhooooo silence gamin ! Je n’entends plus ce qu’ils se disent …

Lys répliqua de suite sur la défensive

Non je ne … enfin …

Je ria

Non Lys, il n’y a et n’aura jamais rien entre Miyako et moi. Elle est de l’Ordre des Dragons d’Argent. Un ordre de Combattantes féroces mais elles doivent … comment dire … rester pur. Je l’ai accepté. Je fais ce pèlerinage parce que …

Je soupirai en baissant les yeux sur le sol

Elle descendit de son arbre et s’assit en face de moi

Parce que … ?

Je suis, tombé en dans la débauche après l’avoir revue, il y a un an de cela. Je ne pouvais accepter qu’elle ne soit jamais mienne. Je buvais trop, j’étais … reum… volage, … Puis …

Je marquai une pose, leva les yeux sur elle

Mon père a failli me demander le hara-kiri… Mais …

Lys ouvris grand les yeux en entendant ces mots et le dévisagea.
Lys me dit avec impatience

Mais … ?

Il a fait appel à Miyako pour me remettre sur le droit chemin et c’est ce qu’elle a fait, elle me disait d’arrêter de me faire de mal, que je devais l’oublier. C’est alors que mon père m’a envoyé faire ce pèlerinage, pour regagner l’honneur de mon Clan, de ma Famille, une punition ainsi que pour oublier Miyako une bonne fois pour toute.

Et cette chanson c’est quoi ?

Juste une petite composition que je chante quand je pense à elle, quand je ne suis … pas bien …
Ca me redonne courage, ma volonté se renforce. J’ai des petits moments de … faiblesse.
Je ne suis pas si différent des autres personnes tu sais.
Ce n’est pas parce que je suis Prince, descendant de la déesse du soleil que …


Je marquai une pose, soupirant en secouant la tête.

Enfin que soit…

Lys leva la main

Haaaa non ! Là je veux savoir, allez Prince Héritier accouchez.

Je fermai les yeux en soupirant. Les rouvris lui lançant un regard exaspéré

D’accord, d’accord, d’accord, mais a une condition …

Laquelle ?

Arrêter de m’appeler votre Altesse, Prince, … Par tous les Kami de l’Univers ! J’ai un prénom YOSHI.

Ok Yoshi. Bon reprenons, Ce n’est pas parce que vous êtes …. Que ?

Que je n’ai pas de sentiments …

Lys resta pétrifiée. Bouche entre ouverte

Je me suis levé me dirigeant vers le campement ou j’allumai un feu pour la nuit.
Je découpai le daim que Tenji nous avais apporté un peu après notre arrivée dans la clairière ou nous avions installé notre camp.

Tenji donna un petit coup d’épaule à Kitsune

Pom pom pom je te dis que Lys et Yosh Mmm Mmm hihihihihihi

Kitsune fit la grimace

Nia nia nia nia. On verra bien sale môme.


Je me dis à moi-même

Demain je serai à l’autel d’Omoikane la déesse de la Sagesse et dans deux jours cela sera Inari le Dieux du riz. Si tout va bien je serai au Temple d’Amaterasu dans quatre ou cinq jours.

________________________________________


Bad Wolf a écrit:Les jours étaient passés et Lys prenait de plus en plus de distance avec le prince. Elle restait de plus en plus silencieuse. Temps que le prince tenait ses distances, elle partageait volontiers les moments du voyage. Il venait s’asseoir à côté d'elle pour regarder le soleil ou les lunes dans leur course aux cieux.

- Lys... Pourquoi es-tu ainsi avec moi ? Qu'est-ce que je t'ai fait ?
- Ce n'est pas vous altesse. C'est le destin... Nous ne sommes pas du même monde. Vous êtes le jour et moi la nuit. Vous êtes la lumière et moi les ténèbres... Tout nous différencie. Tout nous sépare.
- Tu as peur de moi ?
- Non... pas de vous. Juste de moi.
- Comment cela ?
- Altesse... je ne sais pas pourquoi, mais vous... Laissez tomber. Ce n'est pas grave.
- Si. je voudrais que tu me parle.
- Quelque chose m’empêche de vous tuer. Quelque chose en moi... Comme si… La jeune femme baissa les yeux et la tête. Comme si, je... Lys se tue une nouvelle fois. Elle n'arrivait pas dire ce qu'elle ressentait. Les sentiments qu'elle avait que quelque chose les liais... Et l'attirance qu'elle éprouvait pour lui.
- Lys... Est-ce que tu ?
- Non !! Réagit-elle par une négative trop prompte pour être sincère. Je suis comme l'une de ces lunes. Et vous comme le soleil. Nous ne nous croiserons jamais ! Nous ne pourrons jamais nous aimer !!! Réalisant ce qu'elle venait de dire, elle plaqua ses mains sur sa bouche fixant le prince qui en était resté stupéfait. Pardon je ne ...

Elle se leva et recula près du vide. Dans son dos. Les lunes se levaient. Yoshi crue percevoir un éclat cristallin roulé sur la joue de la jeune femme. Les Yôkai les regardait de loin.

- Tu crois qu'ils vont ?
- Non... Le cœur du prince est déjà pris, Expliqua Kitsune. Et Lys l'a parfaitement compris.
- Elle en souffre...
- Oui... Répondit le petit renard. Mais cette fille n'est pas ce qu'elle semble être. Ils sont un peu comme deux fleurs de cerisier. Le moment n'est pas venu pour qu'ils s'épanouissent. Il leur faudra du temps.
- Sauf que la petite n'a pas beaucoup de temps. Des assassins vont venir lui faire la peau.
- Ne soit pas si affirmatif mon ami.


Yoshi se leva et s'avança vers la jeune femme qui reculait un peu plus a chaque fois.

- Lys... arrête, tu vas tomber. Reviens par-là s'il te plaît.

Mais la jeune femme reculait toujours vers le précipice, faisant monter l’angoisse chez le jeune prince. Ce qu'il craignait arriva et Lys glissa. Basculant dans le vide. Le prince ce précipita, le cœur se serrant par la peur.

- Elle ne sait vraiment pas tenir sur ses jambes celle-là, Pesta Tenji en accourant vers la corniche.

En approchant, ils virent que le jeune prince avait rattrapé le poignet de la jeune femme. Elle pendait dans le vide.

- Lys... Donne-moi ton autre main !
- Pour quoi faire ? C'est mieux ainsi Altesse. Continuez votre périple. Vous êtes bientôt arrivé.
- Tu as promis de m'accompagner jusqu'au bout. C'est bien ce que tu as dit une fois ?
- Oui...
- Alors tu n'as pas de paroles... Si tu renonce ici. Mon pèlerinage n'est pas encore fini.

Lys lança un regard noir au prince.

- Donne-moi ton autre main ! C'est ton prince qui te l'ordonne Ganjin !
- Vous n’êtes pas mon prince ! Répondit-elle sèchement et tendant l'autre main.

Yoshi attrapa l'autre poignet et la remonta, poussant un long soupir de soulagement quand elle reprit pied sur la terre ferme.

- Ne me donnez plus jamais d'ordre, Votre Altesse !
- De rien, ce fut un plaisir de te sauver la vie... Répondît le prince.
- hum... Merci fit Lys.
- Eh !!! Et le coup de genoux !! Il t’a touché là !!! Protesta Tenji.
- Tenji !! Ça ne compte pas !! C’est un cas de force majeur là ! Il ne pouvait pas faire autrement pour la sauver. Si il ne l'avait pas fait, tu ne pourras pas espérer gagner ton parie... crétin ! Pesta Kitsune.
- Taisez-vous, vous deux... ce n’est vraiment pas le moment de faire de l'humour, lâcha le prince en passant devant eu pour rejoindre la jeune femme qui s'était éloigné pour s'isoler.

Mais dans l’ombre de la forêt deux silhouettes nous observaient, personnes ne les détecta.
Image
Si vous êtes liés par les mensonges, je vous apporterai la paix.
Avatar de l’utilisateur
Yoshi Camui
Visiteur
Visiteur
 
Messages: 92
Inscription: Mer Jan 28, 2015 11:12 am
Guilde: PW
Classe: Templier

Re: [RP] Ma Vie ... Ma Terre Disparue ... Par Yoshi Camui.

Messagepar Yoshi Camui » Jeu Jan 29, 2015 1:04 pm

Chapitre XVII
Futur
e


L’une des ombres dit alors à l’autre

Va prévenir Maître Acerak que nous allons avoir des problèmes avec ce Prince Samouraï, le cœur de Lys ne doit appartenir à personne d’autre qu’au Maître.

La deuxième ombre, s’inclina et disparut à toute vitesse dans les fourrés de la forêt.

---------------

Lys se remettant petit à petit de la révélation que je lui avais faite, se dirigea vers moi.

Les deux Yôkai s’étaient déjà installés autour du feu et se lançaient des regards de défis.

Elle vint s’assoir à mes coter mais ne dit rien. Un silence pesant s’était installé sur le petit campement.

Je lui fis face

Lys … Gomen nasai, je …

Ne dit rien Yoshi …



Je n’ai pas l’habitude de ce genre de … situations.

Quelles situations ?

Les sentiments pour moi sont inexist…


Je ne sus me retenir je saisis son visage en coupe et l’embrassa.

Elle ouvrit grand les yeux, effrayée par ce qu’elle ressentait.

Je posai mon front contre le sien et lui murmura

Tout le monde à des sentiments, même une Ganjin qui a dû les enfuir au plus profond d’elle-même durant des années…

---------------

Tenji donna un coup de coude à Kitsune

Je te l’avais bien dis le renard

Kitsune lui dit

Iie ! Tu as dit dans ses bras ce n’est pas le cas


Moi je te dis que c’est ce qui va se passé dans peu de temps alors …

Iie ! j’attends encore

T’as peur de perdre hein Kitsune

Chuuuut écoute.


--------------

Lys désemparée me dévisagea

Je lui souris

Regarde-moi Lys, libère toi une bonne fois pour toute de tes craintes, de tes appréhensions. Vis pour toi, sois ce que tu souhaites être. Ne reste pas sur ce chemin d’ombre et semé de souffrance.

Je …


Elle baissa les yeux une larme perlait sur son visage.
Je lui soulevai lentement le menton, son regard se posa sur moi je lui dis

Itsuwari ni shibarareta nara yasuragi wo ataeyou

Elle essuya ses larmes, en me demandant

C’est-à-dire ?

Si vous êtes liés dans les mensonges, je vous accorderai la paix.

Je … ne mérite pas un tel cadeau.

Tu as assez souffert, je le sens. Je te tends la main ne la refuse pas Lys. Le chemin que je t’offre est un chemin de lumière.


Je lui pris alors ses mains dans les miennes.

Fait-moi confiance.

Je … d’accord.

Je l’embrassai sur le front.


---------------

Le repas était prêt, je distribuai les portions de viande au petit groupe.
Le repas terminé nous bûmes tous à la petite source à quelques mètres du campement.
Notre soif étanchée nous nous sommes réinstallé autour du feu.

Kitsune dit alors

L’enfant terrible et moi allons veillez sur votre sommeille. Reposez-vous demain une longue route nous attends.

Je leur fis signe de la tête

D’accord, merci

Kitsune et Tenji avaient pris un peu de distance tout en ayant une vue d’ensemble du capement.

Je m’assis en tailleur, sorti mon Yokobue et joua un morceau improvisé.

Lys était allongée la tête posée sur mes cuisses. Elle avait les yeux fermés.

Quand j’eu terminé, elle me demanda

Comment s’appelle cette composition ?

Je ne lui ai pas encore donné de nom je viens juste de la composé.

Elle me sourit

Tu es doué avec ton Yo..ku

Je ria

Yokobue le u se prononce ou et le e se prononce é

Elle réessaya

Yokobue ?

Voilà c’est bien cela, ho j’ai trouvé, je vais l’appeler « Future ».

Future … oui mais de quoi sera-t-il fait … ?

Cela seul le destin le sait Lys.

Cette nuit-là nous nous sommes endormis enlacé l’un à l’autre.

---------------

Tenji donna un coup de coude à Kitsune en ricanant

J’ai gagné mon petit renardeau, aboule les piécettes

Grrrrr, ouai c’est bon tient.


Kitsune fit apparaitre une petite bourse de pièces d’or
Tenji la prit et la glissa dans sa poche. En ricanant.

________________________________________
Image
Si vous êtes liés par les mensonges, je vous apporterai la paix.
Avatar de l’utilisateur
Yoshi Camui
Visiteur
Visiteur
 
Messages: 92
Inscription: Mer Jan 28, 2015 11:12 am
Guilde: PW
Classe: Templier

Re: [RP] Ma Vie ... Ma Terre Disparue ... Par Yoshi Camui.

Messagepar Yoshi Camui » Jeu Jan 29, 2015 1:11 pm

Chapitre XVIII
Le Mage Noir


L’aube fit son apparition, je me suis réveillé le premier, Lys dormait encore. Sans bruit je me suis dirigé vers la petite source et me rafraichit le visage. Je bus aussi quelques gorgées de cette eau pure.

Je me suis éloigné du campement de quelques mètres pour effectuer mes exercices matinaux.
Tout en récitant la devise de mon clan entre chaque Katas.

Kitsune m’avait suivi tandis que Tenji restait près de Lys.

Après plusieurs minutes, Lys s’était réveillée. Elle s’approcha de moi et récita avec moi la devise du Clan Camui

Silencieux comme la forêt...
Rapide comme le vent...
Féroce comme le feu...
Stable comme la montagne...


Je fus surpris et me retourna vers elle

Lys haussa les épaules

J’aime bien la devise de ton clan … Bonjour Mon P…

Je soulevai la main pour la faire taire elle se reprit en rougissant légèrement

Yoshi …

Ohayô Petit Lo …

Elle me regarda étonnée

Petit Lo… ?

Je me mordis les lèvres et lui dit timidement

Petit Lotus …

Elle éclatât de rire

C’est adorable comme surnom.

Elle reprit son sérieux.

Tenji nous a apporté quelques fruits pour le déjeuner. Tu viens ? Ensuite nous reprendrons ton pèlerinage.

J’arrive


Après avoir mangé nous reprîmes donc la route. Nous arrivâmes à l’autel consacré à Omoikane la déesse de la Sagesse.

Kitsune dit au petit groupe.

Il y un onsen, à une centaine de mètre d’ici Yosh.

Merci Kitsune.

Lys me regarda perplexe

C’est quoi un onsen ?

Je lui souris

C’est une source d’eau chaude naturelle, Petit Lotus.

Sérieux ?

Je ris

Oui c’est sérieux, Yakushima en a quelques-uns ce n’est pas rare à trouver.

Je serais curieuse de voir cela tient.

Nous nous dirigeâmes vers l’onsen.

J’enlevai mon kimono quelques peut déchirer par le voyage.

Lys s’assis sur un rocher, mis sa main dans l’eau chaude en me regardait

C’est impressionnant, c’est dû à quoi ?

Yakushima est une île volcanique, la chaleur du magma en fusion remonte parfois et chauffe ce genre de petit lac. Ce sont des sortes de … conduits.

Ce n’est pas dangereux de vivre sur une île comme cela ? Je veux dire si le volcan se réveille …

Non, les villes et villages sont assez loin du volcan en question tout a été calculé nous ne sommes pas suicidaires quand même.


Elle ria

Je plongeai dans l’eau et tendis la main à Lys vient avec moi, participe au rituel, je suis certain que tu te sentiras bien mieux après.

Lys hésita un moment puis enleva son armure en gardant ses sous vêtement. Elle rentra dans l’eau

Bien je vais réciter l’Oharai No Kotoba à trois reprise écoute cette prière, ferme les yeux et détend toi.

Kitsune et Tenji se lancèrent un regard amusé. Lys quant à elle ferma les yeux et se détendit.

Je commençai à réciter la prière d’une voix grave au bout de la deuxième fois, je pris les herbes et plantes sacrée et commença à frotter doucement le corps de Lys tout en récitant pour la troisième fois la prière. Elle se crispa un petit moment puis se détendit à nouveau. Ensuite je me frotta. Quand la prière fut terminée elle ouvrit les yeux, elle était apaisée. J’avais réussi.

Elle me sourit

C’est incroyable, je crois que je ne me suis jamais sentie aussi bien de toute mon existence, mais qu’as-tu fait ?

Je t’ai juste purifiée des Kegare, impuretés ainsi que du ou des Mononoke (esprits vengeurs) qui étaient en toi.


Nous nous sommes rhabillé nous dirigeant vers l’autel d’Omoikane.

Lys s’arrêta et prit ma main

Je la regardai et elle m’embrassa

Surpris par sa réaction au début je lui rendis le baiser.

Elle me murmura, les larmes aux yeux

Merci Yoshi, merci pour ce chemin de lumière que tu m’as montré. Je ne croyais pas que cela existait.

Je lui caressai la joue en lui souriant

Tu en avais besoin Petit Lotus, je devais te monter une autre voie que celle que tu avais empruntée.

Pourquoi ?

Cela je te le confierai en son temps, il est encore trop tôt.

Elle hochât la tête

Mais j’aimerai que tu écoutes attentivement ce que je vais te dire pour la deuxième fois. Une force me pousse à le faire n’essaye pas de comprendre mais écoute par tous les Kami de l’Univers.

Je lui pris son visage en coupe et lui dit

L'image du monde s'étend dans mon rêve, c'est le dernier jardin secret.
Cela disparaîtra bientôt de ton cœur, mais n'oublie pas, n'oublie jamais mon nom.
Yoshi.


J’enlevai mes mains de son visage l’embrassa et m’éloigna d’un pas.

Pourquoi Yoshi t’oublierai-je ? Je ne comprends pas.[/font]

[i]Je détachai mes cheveux passant mes mains dans ceux-ci en lui disant

Moi-même je ne comprends pas Lys. On aura certainement les réponses à nos questions plus tard.

Possible mais ça me taraude quand même.


Kitsune et Tenji dirent ensemble

C’est le destin …

En silence nous nous sommes approchés de l’autel d’Omoikane.

Je dis à Lys de garder le silence pendant la méditation.

Elle me répondit

Oui ne t’inquiète pas si non je peux essayer aussi de médité.

D’accord positionne toi comme moi, voilà comme cela, ferme les yeux et garde le silence.

Je commençai la méditation et Lys fit de même.

Le temps, l’espace, n’existaient plus, je faisais partie du tout et le tout faisait partie de moi. J’étais en méditation profonde.

Quand les trois heures furent écoulées je sortis en premier de cette séance. Lys était immobile je crus voir une petite aura autour d’elle. Elle ouvrit les yeux et me regarda.

Je … j’étais tout et le tout faisait partie de moi, j’ai aussi eu une vision d’une lune passant devant le soleil.

Je lui souris

Tu es rentrée en méditation profonde, c’est incroyable c’est la première fois que tu faisais ce genre de choses ?

Oui, mais cette vision … Que veut-elle dire ?

Je l’ai eue aussi mais …

Mais ?

Non, rien oublie cela.

Lys failli protester mais se retint.

Je m’étirai en disant

Bon il va falloir trouver une clairière ou un bosquet pour la nuit, elle va bientôt tomber.

Nous continuâmes notre ascension vers le sommet une bonne heure avant de trouver l’endroit parfait, une petite clairière illuminée par la pleine lune.

Pendant que Tenji était partis chasser du gibier, je ramassais du bois avec Lys, Kitsune nous suivait de près.
Quand nous avions réunis asse de bois j’allumai le feu.

Tenji arriva cette fois avec quatre lapins nettoyés, dépecés et évidés.
Je les mis de suite cuire.

Nous parlions de tout et de rien, Kitsune et Tenji nous parlaient de certaines histoires qui leur étaient arrivé pendant leur longue vie de Yokaï. Nous rime par moment ou gardions notre sérieux selon l’histoire contée.

Après le repas comme tous les soirs, je sortis mon Yokobue et joua un morceau que j’avais appelé « Sayônara ».
Quand le morceau fut terminer un bruit de tonnerre à quelque mètres de nous, se fit entendre le sol trembla et un portail fit son apparition …

Le portail vibrait. Donnant sur un autre monde. Il était apparu là. Sans prévenir, dans une explosion de tonnerre. Des créatures en étaient sortie et avait attaqué directement. Yoshi et Lys avaient a peine eu le temps de réagir. La jeune femme avait esquivé la boule de feu lancé par une sorte de mage, disparaissant dans un nuage de fumée. La créature la cherchait.

Bad Wolf a écrit:Du coin de l’œil, Yoshi cherchait également la jeune femme. Sa distraction permis à son assaillant de passer sa garde. Il recula en pestant. De leur côté, les Yôkai se défendaient contre des sortes de diablotin.

- Le portail !! Il faut refermer ce truc !! Cria Yoshi à l'attention des Yôkai.

C'est à ce moment, qu'il vit Lys poser sa main sur la bouche du mage et enfoncer profondément sa dague dans la nuque de ce dernier. Il s’effondra et la jeune femme sortie deux ninjato, s’élançant vers le portail alors qu'une créature plus grande en sortait. La chose leva une énorme masse et l’abattit sur Lys, soulevant un nuage de poussière.

- Non !! Cria Yoshi, cherchant à passer les défenses des trois adversaires qui l'attaquait.

Il redoubla d'effort. Ses attaques s’enchaînant avec précision. Il vint à bout du premier en quelques mouvement. Puis fit reculer les deux autres. Mais il ne parvint pas à briser la ligne. La poussière se dissipa et il vit la jeune femme combattre le monstre géant. Ses lames entaillaient la chaire putride. Parfois, dans le mouvement, un diablotin tentait de la mordre, mais une lame fendait l'air pour trancher une tête ou ouvrir le petit corps démoniaque en deux.
Finalement Yoshi parvint à se défaire de ses deux adversaires et s'empressa de rejoindre Lys dans le combat. D'où sortait se portail. Pourquoi ici ? Pourquoi maintenant ?
Lys esquiva une attaque de diablotin, mais cela là mis en mauvaise posture. Elle n'eut pas le temps d'esquiver la lourde attaque de la gigantesque créature. Elle encaissa un violent coup qui l'envoya volé.
Le prince la vit heurter le sol et rebondir sur quelques mètres avant de se rétablir et finir en glissade, disparaissant de nouveau derrière un écran de poussière. L'instant d’après, une furie en sortie, filant avec un sourire heureux vers le géant. Le visage de la jeune femme était salie par le sang noire de ses ennemies. Un filet de sang se dessinait au coin de de sa bouche. Sa joue droite ainsi que divers endroit visible de son corps était tuméfié par l'impact et sa roulade après l'attaque du géant. Les griffes d'un diablotin lui avait profondément lacérer le bras gauche. Et pourtant, elle courait de nouveau vers le combat. Les bras le long de son corps, lames tourné vers le bas. Elle sourit de plus belle.

- LA VIE EST UN COMBAT !!!! ET MOI !! JE VEUX VIVRE !!!!! CREVE !!!! Hurla-t-elle en bondissant.

Kitsune se plaça sur son chemin. Leurs regards se croisèrent. Le Yôkai, sous sa forme d'ours se dressa sur ses pattes alors que la jeune femme prenait appuie sur sa tête. Les impulsions conjuguées l’envoyèrent au-dessus du monstre colossal.
Tenji et Kitsune la suivirent du regard. Yoshi leva les yeux également. Tout sembla ralentir. Lys souriait toujours. Un sourire mauvais. Ses yeux brillaient. La tueuse était là... Elle retomba vers le monstre déployant les bras, armant le coup qui s'annonçait fatal.
Yoshi recula sans vraiment s'en rendre compte. Les yeux écarquillés. Les lames se croisèrent sur le cou de l'immonde créature mais ne finir pas totalement leurs courses et restèrent coincé dans le corps immonde. Lys, toujours accrochée à ses lames, le visage froid souriait de plus belle en fixant le monstre. Ce dernier s'immobilisa.

- Je suis le Lys noire. Je suis la mort ! Qui que tu sois... quoi que tu sois... dit à ton maître que je le trouverai et le tuerai ! Je protège le prince à présent. C'est "MA" mission... Et je n'ai échoué qu'une fois...

Soudain, une gerbe de sang noire jaillit du cou du monstre. Les lames avaient tranchées les carotides. Lys se dégagea alors que le monstre tombait à la renverse. Elle prit le temps de contempler et savourer sa victoire. Dans le lointain, les lunes se levaient. Elle se retourna vers le prince en souriant. Le portail se mit à vaciller; vibrer. Il devint instable et explosa avant de s'effondrer sur lui-même en une sorte de Vortex.
Le souffle projeta Lys en avant, la plaquant au sol. Puis, elle sentit la force du vortex commencer à aspirer ce qui se trouvait à proximité. Les corps des Diablotins furent emportés dans le Vortex, puis l'immense créature, commença également à être aspirée.

Lys commença à son tour à glisser vers le vortex. Elle agrippa a une excroissance rocheuse.

- Lys !! Cria Yoshi. Accroche-toi ! Je viens t'aider.
- Non !! Altesse ne faites pas cela ! Répondit la jeune femme.
- Je ne peux pas te laisser, insista-t-il en tentant d'approcher.
- Yoshi ! s'exclama la jeune femme. Ne t'approche pas... Tenji, Kitsune il faut qu'il finisse son pèlerinage.
- Lys accroche-toi... Le portail va bientôt se refermer...

La jeune femme lui sourit. Elle savait qu'elle ne tiendrait pas. Son bras blessé la lançait et fini par lâcher prise.

- Ce fut un honneur altesse... Commença-t-elle, se tenant a présent que par une main. Je n'oublierai jamais les cerisiers, le crépuscule et tous ses moments... Ses doigts glissaient doucement. Adieux, dit-elle en larme alors qu'elle lâchait prise.

Yoshi la vit disparaître dans le Vortex magique qui se referma quelques secondes plus tard... Le silence retomba sur les lieux. Un silence de mort. Les Yôkaï approchèrent du prince. Tenji posa sa main sur son épaule. Aucun mots ne semblaient approprié.




Soudain le portail refis son apparition, le sol se remis à trembler un homme grands vêtu d’un longue robe sombre en sortis. Yoshi en état de choc ne réagis pas de suite.
Les deux Yôkai foncèrent l’homme mais celui-ci les projeta d’un simple geste de la main à plusieurs mètres ils étaient sonnés.
Le magicien cria d’une voix forte

Lys m’appartient personne d’autre ne la possédera avant son sacrifice.

Les deux Yôkai se remirent debout Yoshi quant à lui commençais à incanté son sort le plus puissant la Prison Solaire mais il n’eut pas le temps.

Le Magicien m’avait lancé une sorte de rayon ainsi que sur les Yôkai nous paralysant. Ces rayons absorbaient tout ce qui concernait Lys dans nos souvenirs,
ensuite ce fut le noir totale.

C’est seulement le lendemain matin que je me suis réveillé, j’avais mal au crane comme si j’avais passé une nuit entière à boire du Saké.

Je regardai autour de moi, le campement était dévasté, Tenji et Kitsune me rejoignirent.

Je dis

Mais que s’est-il passé ici par tous les Kami de l’Univers ?

Kitsune et Tenji me regardèrent et dire en même temps

Je ne m’en rappelle plus

J’examinais encore une fois le campement dévasté

Il y avait une autre personne avec nous j’en suis certain je sens encore son parfum, une femme certainement.

Kitsune pris la parole

Yosh, c’est possible mais il y a plus important, nous avons un pèlerinage à terminer

Tenji reprit

[On réfléchira à tout cela plus tard, nous avons déjà pris assez de retard je pense.

Je hochai la tête

Oui, vous avez raison tous les deux réunissons ce qui nous reste et allons y.

Quand nous eûmes terminé, nous nous dirigeâmes vers le chemin du Sanctuaire. Je savais qu’il me restait un autel avant d’atteindre le sommet.

Après quelques mètres je me suis immobilisé, une phase traversa l’esprit :

« L'image du monde s'étend dans mon rêve, c'est le dernier jardin secret.
Cela disparaîtra bientôt de ton cœur, mais n'oublie pas, n'oublie jamais mon nom.
Yoshi. »


Je secouai la tête pour chasser cette pensée

Mais qu’est-ce que cela voulait dire ? Pourquoi je ne me rappelais de rien depuis hier après avoir joué le morceau « Sayônara ». C’est comme si j’avais fait un coma ou quelque chose comme cela

Kitsune et Tenji me sortirent de mes pensées

Bon tu viens là Yosh ?

J’arrive excusez-moi …

Nous reprîmes notre chemin.
Image
Si vous êtes liés par les mensonges, je vous apporterai la paix.
Avatar de l’utilisateur
Yoshi Camui
Visiteur
Visiteur
 
Messages: 92
Inscription: Mer Jan 28, 2015 11:12 am
Guilde: PW
Classe: Templier

Re: [RP] Ma Vie ... Ma Terre Disparue ... Par Yoshi Camui.

Messagepar Yoshi Camui » Ven Fév 06, 2015 9:48 am

Chapitre XIX
L’histoire de Tenji.


L’aube s’était levée, tout en continuant notre ascension, je demandai à Tenji de me raconter son histoire.

Tenji mon ami …

Mmm ouai Yosh ?

Quel est ton histoire ?

Mon hist … Euh si tu veux ça risque d’être long.


Kitsune pris la parole

On a le temps là je crois … gamin, nous atteindrons le prochain autel dans le courant de la nuit.

Tenji reprit

D’accord Yosh. Mon prénom Tenji, signifie « le Fils du Ciel », je n’ai jamais eu de parents ou alors je ne m’en souviens plus. Je vis dans une grotte dans cette forêt depuis toujours. Il y a une trentaine d’années, je me sentais seul, j’étais triste, je n’avais pas d’amis, tout le monde me rejetais quand je descendais dans les villages. Un jour j’ai kidnappé un petit garçon du village de pêcheurs d’Anbō, je l’avais amené dans ma caverne ou nous avons joué ensemble pendant six jours, je le nourrissais, je m’occupais de lui, on s’amusait bien tous les deux, il s’appelait Kegetora. Le septième jour, les habitants des villages alentour nous découvrîmes, certains se sont rués sur moi et m’ont battu. Ensuite ils ramenèrent Kagetora chez lui. Me laissant seul.

A ces mots, je poussai un gros soupir en lui disant

C’est honteux ce qu’ils t’ont fait, l’enfant se portait bien pourtant, pourquoi ont-ils agît de la sorte ?

Je ne sais pas Mon Prince… Les mois et les années passaient, je me noyais de plus en plus dans la solitude. Comme je m’ennuyais, j’allais embêter chaque nuit le gardien de la porte du village de d’Anbō. Il avait une cabane à coter de l’entrée du village. Quand il s’endormait, je l’embêtais en lui tirant les oreilles ou en lui pinçant les orteils. Quand il se réveillait il criait à chaque fois « Foutu Tenji ! ». Alors je m’enfuyais en éclatant de rire.

Kitsune ricana en disant

C’est pour cela que Tenji est surnommé « l’enfant terrible » Yosh, tu comprends maintenant.

J’éclatai de rire en disant

Oui je comprends maintenant, t’es un sacré garnement Tenji tu sais.

Tenji haussa les épaules en souriant et dit

Je sais. Je continue. Il y a une dizaine d’années, tu va-t’en souvenir Yosh, Yakushima subit une terrible sécheresse et ce fut la famine.

Oui, je m’en souviens, j’avais quoi quatorze ans. Mon père avait distribué de la nourriture et de l’eau aux habitants des villages aux alentours du Palais. Il avait puisé dans les réserve personnel du Palais Je l’avais aidé dans cette tâche, j’aidais les habitants du mieux que je pouvais… Continue mon ami.

Comme tout le monde, mon « copain » le gardien d’Anbō n’avait plus rien à manger. Il restait allongé dans sa cabane en attendant la mort. Il me faisait de la peine. J’ai été lui cueillir des fruits, des légumes, des champignons, des patates, … Je gardais mes distances et lançais les aliments par la fenêtre ouverte de sa maison. Il se réveilla en entendant le bruit derrière lui, comme si quelque chose tombait. Il se força à se retourné et il vit sur le sol la nourriture que je lui avais lancé. Il me dit alors « Tenji, c’est pour moi ? Tu me sauve la vie … ». Je suis retourné dans la forêt en courrant, rejoindre ma caverne en riant aux éclats.

Je posai ma main sur son épaule en lui disant

Malgré que tu sois un sacré *chame* tu à un grand cœur Tenji. C’est ce que j’aime chez toi.

(*se prononce Tchamé : coquin, farceur*)


Tenji me fit un grand sourire

Arigatô Yosh.

Je levai les yeux au ciel et vis que le soleil était presque couché.

Tenji, tu connais un endroit sympa pour passer la nuit ?

Ouai, à environs quinze minute d’ici il y a une petite grotte devant un petit lac. L’Autel d’Omoikane la déesse de la Sagesse est à vingt minutes de cette grotte.

Parfais, merci Tenji. Au fait Kitsune on ne t’entend plus là. Quelque chose ne va pas ?

Mmmm je ne sais pas Yosh, j’ai un mauvais pressentiment, restons sur nos gardes.

En chemin Tenji et moi-même ramassions du bois pour le feu. Nous arrivâmes dans cette grotte, j’étais épuisé. J’allumai le feu de camp.

Kitsune prit la parole

Tenji, aurais-tu la gentillesse de nous trouver de quoi manger s’il te plait ?

Ouai, j’y vais de ce pas.

Yosh, tu restes bien dans la grotte, d’accord tu ne bouges sous aucun prétexte compris. Quelque chose se prépare je le sens. Je vais faire une ronde.

Kitsune pris sa forme de panthère des neige et partit dans les fourrés autour de la grotte.

J’étais trop épuiser pour bouger de toute façon, je m’assis en tailleur devant le feu de camp essayant de me rappeler ce qui c’était passé la nuit dernière. Malgré mes efforts, rien ne me vint à l’esprit. Tenji et Kitsune n’étaient pas encore revenu. Je m’endormis peu de temps après...
Image
Si vous êtes liés par les mensonges, je vous apporterai la paix.
Avatar de l’utilisateur
Yoshi Camui
Visiteur
Visiteur
 
Messages: 92
Inscription: Mer Jan 28, 2015 11:12 am
Guilde: PW
Classe: Templier

Précédente

Retourner vers Rôle Play et écrits personnels

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron